Je croyais pouvoir les porter !

Mes sentiments se balançaient
Au bout de mon bras, dans un panier.
Je me sentais musclée, il pouvait rien m’arriver.

Trois, quatre, cinq pas…
J’ai commencé à fatiguer.
Le panier a roulé, sur le sol je me suis ramassée.

Les bras ballants,
Il a fallu se remettre à avancer
Dans le panier de mes sentiments, je me suis couchée.

Je croyais pouvoir les porter.

log.jpg

6 commentaires sur “Je croyais pouvoir les porter !

Ajouter un commentaire

      1. j’arrête si tu veux – mais si tu me remercies je me dis que je peux continuer.

        Pour moi une faute d’ortografe n’est pas un signe de connerie, mais plutot de manque de prudence vis à vies de la coneri des otres 😉

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :