La timidité est-elle un crime ?

Je suis timide ! Mais je me soigne ! 

Je bouge, j’apprends à me foutre du regard des autres, ce regard qui m’effrayait tant avant, et qui m’a bloqué pendant longtemps. Ce jugement qui de toute façon en positif comme en négatif est inévitable. Je le laisse tomber sur moi, il me rafraichit, il me réchauffe. Je tente d’en faire ma force.

Le sport, pour moi, c’est pas seulement une question d’esthétique, ça me redonne confiance en moi. Je me sens plus forte, mentalement et physiquement. Je me forge. Et je kiffe ça, je pense autrement, je me vois autrement, je vois les autres autrement.

 

Je suis encore loin de taper un sprint nue dans la rue (en serais-je capable un jour ? XD), après tout, ça sert à rien, mais c’est de la folie, du batslescouilles de ton regard, je fonce ! J’exagère sur l’idée, mais vous avez compris l’idée ! J’ai encore beaucoup de chemin, mais je connais la route. Je marche dessus. J’aimerais être comme ça, et je me rapprocherai de ça.

J’aimerais être comme ça. Ah, cette phrase ! Mais est-ce que la personne hyper extravertie, qui dit tout ce qu’elle pense sans réfléchir, n’aimerait pas apprendre à poser ses mots quelquefois ?

On est jamais ce qu’on veut être. Et pourtant on sera jamais un autre. ON EST NOUS. On a des défauts, et faut vivre avec.  Pourquoi vouloir être un autre ? Etre un autre, ça voudrait dire qu’il faudrait se faire chier à tout recommencer. Dompter de nouveaux ces défauts qui ne nous plaisent pas.

Non, moi je veux être moi. 

 



 

Alors, je vous le demande la timidité est-elle un crime ? Un crime qu’il faut condamner ?Un crime qui nous empêche de vivre ouvertement et de gueuler ce qu’on pense sans se soucier du regard des autres. Ce regard qui nous effraie. Ce regard qu’il faut éviter en se faisant tout petit.

Ou la timidité est un trait de caractère qu’il faut apprendre à dompter ? Je suis comme ça, j’ouvre pas ma gueule à tout bout de champ, je vais pas facilement vers les autres. Mais je suis pas plus bizarre que toi.

 

Timide, ouvre ta gueule !

 

cropped-cropped-cropped-log.jpg

 

 

 

 

 

8 commentaires sur “La timidité est-elle un crime ?

Ajouter un commentaire

  1. Tros mignon ta manière d’ércire j’ai vraiment apprécié. Non la timidité n’est pas un crime maintenant ça dépend dans quel sens tu le conçois. Si c’est juste dans le fait ou tu ne passe pas ton temps à parler pour ne rien dire, ou que tu ne fais pas n importe quoi pour te faire remarquer tu n’est pas timide,tu n’a juste pas besoin de toute cette attention pour exister, ce qui est le cas de beaucoup d’extravertie. Je pense que la timidité n’existe pas vraiment, on est juste mal à l’aise des fois car on se retrouve dans un groupe avec qui on ne partage pas les même opinions à faire quelque chose qui nous plait pas forcémment. Du coup, non seulement tu vas te retrouver sans conversation avec eux, non mais en plus tu sera moins bonne qu’eux dans l’activité que vous partager ( car tu ne l’apprécie pas). Ce qui va t’amener à te comparer et puis engendrer un complexe d’inferiorité. J’ai longtemps aussi cru être timide mais ce n’est pas le cas je suis juste différente et j’ai fini par accepter le fait qu’il n’y a aucun mal à être différente. Bien au contraire, accepter exactement qui tu es est le premier pas vers l’épanouissement personnel.

    Dsl: je parle bcp loooool.

    Bref, sinon trop mignon ton blog, et je me suis aussi abonnée car j aime bcp ton style d’écriture qui est assez original. Bisou.

    Aimé par 1 personne

  2. C’est pas con du tout ce que tu dis.
    Après moi, je vois je suis une timide, pure et dure. lol. Même dans une activité qui me plait je suis timide avec les autres. J’ai du mal à décrocher un mot.
    C’est chiant.

    Aimé par 1 personne

  3. Fais un sport qui te passione énormément et donne toi à foooond. Ou bien une activité que t’apprécie follement et accorde y autant de temps que tes études ( ou ton travail), et quand tu verra que tu progresse de jour en jour, que c’est dur d’être régulière mais que tu le fais quand même, tu verra que ton estime de toi augmentera. Tu te sentiras exister pleinement et tu t’affirmeras plus.

    J'aime

  4. Conçu par accident, né non désiré, une enfance et une éducation mise de côté par les géniteurs, fière de moi complexé doté d’une timidité incapacitante.
    L’apprentissage sévère à l’époque que je fis entre 1956 et 1960 ne me permis pas de m’épanouir dans la communauté.
    Au retour du régiment le mariage échappé à la chape de plomb parentale. Deux enfants sont nés et les ressources financières de la famille nouvellement créée obligèrent à réagir.
    Lorsque se présenta à la possibilité d’en entreprises où j’exerçais de pourvoir un poste de représentant, j’ai eu l’audace de porter ma candidature sans grande espoir de voir celle-ci retenue.
    À mon grand étonnement je fus sélectionné et me retrouvais quelques jours après, vêtu d’une vieille veste et d’un pantalon dépareillés, muni d’une sacoche et de quelques conseils à arpenter les rues parisiennes pour trouver des clients.
    Je voyais bien les plaques commerciales à l’entrée des immeubles, six l’entreprise bénéficiaire d’une sonnette authentifiée j’osais appuyer dessus ce qui déclenchait le plus souvent l’ouverture de la porte permettant d’accéder aux commerces, l’agence, ou l’usine auxquels je devais déliter un laïus pour obtenir auprès d’une secrétaire inquisitrice sois le nombre de l’acheteuse–acheteur potentiel, soit obtenir un rendez-vous auprès de celle ou celui ci.
    Ces deux éléments : déliter un laïus, quémander la rencontre directe ou le rendez-vous auprès de la personne qui pouvait devenir un client de l’entreprise que je représentais étais un empilement de timidité à vaincre.
    Pendant quelques mois j’ai eu énormément de peine à dompter cette timidité jusqu’au jour où quelqu’un m’a dit : « c’est pas difficile tu te représentes la personne qui est en face de toi, le cul à l’air sur les chiottes, comme c’est arrivé à toi et à tout le monde, qu’ils soient le pas le président de la république, fille de joie ou star mondial »
    Voir chacun à égalité de faits et gestes, est déjà vaincre sa timidité …

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :