Le voisin ordinaire (un peu érotique ou beaucoup je sais pas)

Depuis l’emménagement, il m’a jamais laissé indifférent ce gars, il m’intriguait, je trouvais ses « bonjours » antipathiques en fait. Jusqu’à il y a quelques jours

Depuis, je veux me le faire, je vous jure que je veux me le faire. Dans tous les sens du terme. Je veux le sauter, je veux lui griffer les pecs, le mordre dans le cou, passer ma main dans ses cheveux blonds et tirer dessus, je veux le faire danser. Qu’il finisse vider ! Je veux le faire souffrir de plaisir douloureux… Il avait qu’à pas m’attiré comme ça alors qu’avant je le trouvais con.

Juste un one-shot ! Pour que je l’y reprenne plus à me jeter des regards pleins d’envies sous ses airs de timide. Il avait qu’à continuer à tirer la gueule en me disant bonjour comme il l’a toujours fait avant. Casse couille… mais il m’excite.

 

HISTOIRE FICTIONNEE, au cas où qu’un voisin passe dans le coin et qu’il me reconnaisse. Enfin… Ou pas… Non mais si c’est vrai, je suis pas excitée par un de mes voisins… Ou pas… Mouahaha le doute plane ! 

 


 

Ps : Je suis pas sûre d’être douée dans l’écriture érotique, j’ai l’impression que c’est pas excitant du tout, mais je sais pas ça m’amuse d’en écrire.

J’aime de plus en plus ce style en fait. Même d’en lire. Par contre, je dois être compliquée, j’ai tenté 50 nuances de grey, le tome 1. Bon au début c’est rigolo, j’aime pas comment c’est écrit mais bon ok ça saikse, ça émoustille. Cool ! Je l’ai lu jusqu’à la fin.

J’attaque le tome 2, j’ai pas pu le finir. Trop, c’est trop. Vas-y qu’il l’attrape partout tout le temps, et « surtout Anastasia, mange ! » j’ai abdiqué, ça ce répète à l’infini, c’est insupportable !!

Heureusement que j’ai choppé les livres gratos à la bibliothèque de ma ville.

3 commentaires sur “Le voisin ordinaire (un peu érotique ou beaucoup je sais pas)

Ajouter un commentaire

  1. je m’y suis risquée aussi … mais en mode un tantinet fantastique si tu veux c’est par ici https://scrambledspirit.wordpress.com/2009/07/28/gyr-falco-texte-retrouve-dans-des-archives-ecrit-en-2006/

    j’ai aussi eu un correspondant allemand à qui j’écrivais des récits torrides nous mettant en scène alors qu’on ne s’est jamais vu… il a apprécié (heureusement qu’il y a des bons site de traduction sur internet) Maintenant j’hésite à les publier…

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :