Baisée par Truc sur la banquette arrière de sa voiture !

Dans ma chambre d’hôtel, je me fais chier. ça sent le moisi, jusqu’à en imprégner mes fringues. Dehors, il fait beau,  pas très froid… heureusement, y’a au moins le temps qui va bien. En face de la gare, je vois les gens qui sortent des trains, d’un pas pressé, ils rentrent chez eux. Les chanceux… Jalouse ! Moi aussi, je veux rentrer chez moi, me presser vers mon frigo parce que j’ai une grosse fringale. M’asseoir sur le canapé et traîner devant la tv, à n’en pas voir les heures défilées.

On croit toujours que ça arrive qu’aux autres toutes ces emmerdes… LOL. Le verdict est tombé ! Retour dans mon logement, IMPOSSIBLE avant l’année prochaine. L’année prochaine, oui… Mais peut-être même pas en début d’année. ALLEZ salut résidence J… Vraiment, je t’ai kiffé, mais là faut qu’on se quitte. C’est plus possible, toi et moi.

On aurait pu crever, bordel, trois départs de feu dans ce parking souterrain… Qui a fait ça ? Pourquoi ? Il paraitrait qu’on le saura jamais… Je veux plus revivre ça. 
Posée sur mon lit, je repense à Truc (oui je l’appelle truc maintenant, ça lui va bien, je vous jure…). Truc qui m’a baisé trois fois sur la banquette arrière de sa voiture. Truc qui m’a fait du bien, autant qu’il m’a fait du mal. Je me suis bourrée la gueule, lundi soir, la dernière fois c’était y’a 10 ans, avec du champagne pour mon anniversaire. Là, on va dire qu’il y avait aussi quelque chose à fêter. Toutes ces merdes qui me tombent sur la gueule … Ma mère dirait que c’est les mois en « bre » ceux de la fin de l’année, parait qu’il se passe jamais rien de bien. Ba… Je lui donne raison. Vivement Janvier. 

Bref, je me suis bourrée la gueule, avec un verre de Tequila. C’est monté, doucement, tout doucement, la tête a commencé à me tourner au restaurant… je voyais double. À la vertical, à l’horizontal…  En sortant, je marchais plus droite. La démarche chaloupée, je suis allée devant le nouvel appart de truc (oui parce que je sais où il habite ce con en plus) j’ai voulu sonné à l’interphone « vas-y pour réveiller ces deux gosses, bien fait pour sa gueule, ça lui fera les dents« . Je me suis fais griller par un de ses voisins, j’ai rien fais. lol. Toute façon, je comptais pas le faire. Guerre débile ! Pas envie. Qu’il fasse sa vie… Même si j’aurais préféré qu’il la fasse avec moi, ce con de truc !

En rentrant, à l’hôtel, assise sur ce lit, j’ai ruminé « je suis pas bien putain, JE SUIS PAS BIEN. » Jusqu’à tranquillement m’installer, au dessus du lavabo, en attendant la sortie de ma connerie.

ça allait mieux après ! lol

Allez j’en rigolerai de tout ça plus tard. Le pire, c’est que je le pense VRAIMENT. Je sais que ça ira. Et ce sera des bonnes anecdotes à raconter. ET PUTAIN que j’en aurais à raconter de ces trois semaines (et c’est pas fini….).

 



 

Du coup, je pensais pas vous le proposer dans ce contexte, mais bon… MON LIVRE ! OUIIIIIII ! ET EN PLUS IL EST GRATUIT ! ça peut même devenir votre agenda pour l’année 2019.

http://www.cabanedesartistes.com/boutique/art/ecriture/bullet-journal-2019.html

Allez voir, je vous jure, une petite bouée de bonheur me ferait pas de mal en ce moment ! C’est gratuit, ça coute rien, ça se prend, sans hésiter ça ! MERCI !

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s